La Slow Cosmétique (1)

Avant-propos

Ce thème de la Slow Cosmétique est un sujet très vaste, comportant de nombreux aspects que nous ne pouvons aborder en une seule fois. Nous allons donc vous proposer plusieurs articles sur ce thème, durant ce mois de septembre, dont voici le premier.

Qu’est-ce que la Slow Cosmétique ?

C’est une tendance relativement récente dont la finalité est de changer nos habitudes de consommation en matière de produits cosmétiques.

Il s’agit d’une démarche écologique et éthique :

  • Ecologique, car privilégiant des produits fabriqués avec des ingrédients naturels et sains, non transformés, non issus de l’industrie pétrochimique, et donc en respect de l’environnement en produisant moins de déchets. Ainsi, nous comprenons comment elle encourage et favorise l’utilisation d’ingrédients naturels (d’origine bio dans la mesure du possible), tels que les huiles végétales, les huiles essentielles, les argiles et hydrolats entre autres, proposant également les cosmétiques faits maison.
  • Ethique, car elle cherche à répondre aux abus publicitaires, mensongers pour la plupart, des grandes marques qui cherchent à créer des besoins que nous n’avons pas forcément. Le bon sens est de mise.

Ce nouveau concept incite à consommer moins, mais mieux, de manière raisonnable et informée.

En résumé, la Slow Cosmétique est une manière de consommer :

  • plus intelligente, car elle utilise des ressources disponibles (et non transformées) bénéfiques pour la peau, en répondant à ses besoins réels.
  • plus écologique, car elle propose des produits naturellement actifs, d’origine biologique, fabriqués dans le respect de l’environnement, en excluant l’expérimentation animale, et en privilégiant les cycles courts.
  • plus raisonnable, en ne formulant aucune promesse miraculeuse, et en limitant le nombre de produits à utiliser.
  • plus respectueuse de l’homme et de son environnement, en mettant l’accent sur les produits non toxiques offerts généreusement par la nature, et bénéfiques tant pour le corps que pour l’esprit.
  • plus économique, plus transparente sur la composition des produits.

 

L’histoire de la Slow Cosmétique

A l’origine de ce concept, Julien Kaibeck, aromathérapeute et spécialiste des cosmétiques naturels. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur ces thèmes, en particulier l’ouvrage  «Adopter la Slow Cosmétique».

En 2012, il fonde l’ “Association Internationale sans but lucratif Slow Cosmétique” qui connaît un rayonnement mondial.

En 2013, il crée une sorte de label « Mention Slow Cosmétique » qui garantit (après une analyse rigoureuse) :

  • une formule “propre” et écologique
  • un marketing raisonnable :
    • limitation du nombre de produits d’une gamme,
    • longue durée de vie du produit, communication claire et sans fausse promesse,
    • un rapport qualité/ prix mesuré…

La Mention Slow Cosmétique est une marque déposée qui est gérée par l’association. Les marques commerciales ne peuvent en faire usage à moins d’avoir reçu cette fameuse Mention.

Celle-ci n’est pas un label Bio mais un moyen d’aider les consommateurs à trouver des produits et services inscrits dans une démarche globale engagée.

Julien Kaibeck part aussi en guerre contre le greenwashing (Wikipedia en donne la définition suivante) :

L’écoblanchiment, ou verdissage, aussi nommé greenwashing, est un procédé de marketing ou de relations publiques utilisé par une organisation (entreprise, administration publique nationale ou territoriale, etc.) dans le but de se donner une image de responsabilité écologique trompeuse.

Il faut savoir que plus de 80% des produits proposés dans le commerce classique contiennent, pour la plupart, des ingrédients néfastes à la santé et à l’environnement…

Quelques produits naturels utilisés en Slow Cosmétique

Parmi les produits utilisés en Slow Cosmétique, on peut citer, entre autres :

          • les huiles végétales,
          • le beurre de karité
          • l’argile
          • l’aloe vera

 

En résumé

Il y a de nombreux avantages à se diriger vers une démarche Slow Cosmétique, qui, outre ses valeurs écologiques et éthiques que nous partageons, apporte un réel bénéfice pour la qualité de l’aspect de la peau, en luttant efficacement contre le vieillissement.

Dans un prochain article, nous traiterons plus en détail de la Mention Slow Cosmétique, et de la Charte Slow Cosmétique.

 

Pour recevoir notre FORMATION GRATUITE